• RESPECT 1
  • HUMILITE 1
  • SOLIDARITE 3
  • ABNEGATION 1
  • PLAISIR 1

MAGIQUE !!!

Le match face à Pessac Chataigneraie s'annonçait compliquer sur le papier, et il l'a était sur le terrain. Face à une valeureuse équipe bordelaise, l'UJS s'impose au bout du suspense sur le score de 3 buts à 2. Retour sur un match à émotion sur et en dehors du terrain.

Le début de la rencontre est à l'avantage des locaux qui frappent les premiers. Une frappe trop croisé d'Abderrahim lance la partie. Venue en nombre avec son public, la Chataigneraie ne compte pas faire de la figuration dans ce match. Ils se procurent eux aussi une occasion rapidement mais Julien veille dans les cages. Le match s'équilibre, l'UJS met le pied sur le ballon et Pessac défend bas. A force de pousser, l'UJS va trouver la faille. Dixième minute : Orlando côté droit se joue d'un défenseur et déclenche une frappe croisée. Le gardien est battu, la frappe est cadrée mais Rios plonge au poteau pour assurer le but (1-0). Mais une minute plus tard, les bordelais égalisent. Suite à une sortie de touche, Julien est à la parade sur une frappe d'un joueur adverse mais personne n'a suivi et c'est en vrai renard qu'un joueur de Pessac met le ballon au fond des filets (1-1). Tout est à refaire pour l'UJS. S'en suit alors une domination sans relâche des joueurs de Jesùs Azurmendi qui tente de reprendre l'avantage notamment par Abderrahim qui manque 2 fois le cadre. Et à quelques secondes de la mi-temps, c'est Pessac qui reprend les commandes sur un contre et un mouvement collectif bien menée, le 7 de l'équipe est servi côté gauche et n'a plus qu'à ajuster Julien (1-2).

Au retour des vestiaires, l'UJS montre un tout autre visage. Les joueurs reviennent encore plus motivés et c'est logiquement qu'ils recollent au score. Sur l'engagement confusion entre les 2 défenseurs bordelais suite à un contre, Abderrahim surgit et place une reprise de volée magistrale qui trompe le portier de Pessac (2-2). La Chataigneraie peine à voir le jour dans les 5 premières minutes de la reprise et Ibra puis Rios manque de peu de trouver la faille à nouveau. Après ce coup de mou, les visiteurs repartent de l'avant et tente de reprendre l'avantage. Mais Olivier, rentré à la mi-temps dans les buts toulousains, réalise plusieurs parades sur des offensives adverses. Il sauve les siens pendant plus de 5 minutes et permet de garder ce score de parité. Le match est très rythmé et le ballon file d'un but à l'autre. Mais l'UJS va connaitre un temps fort lors des dernières minutes de la rencontre. Poussée par le public, l'équipe tente de marquer pour s'imposer mais le gardien adverse est vigilant.

UJSvsPESSAC public

Le choix de la gagne
Le bon choix au bon moment : Voilà comment on pourrait qualifier le choix de Jesùs Azurmendi lorsqu'à 1 minute du terme de la partie il convoque ses joueurs dans un temps mort et décide de passer en powerplay. Une décision quitte ou double qui doit changer le résultat de la partie. Et alors qu'il reste 30 secondes, Mik-Mik rentre en lieu et place d'Olivier et mène l'action dans un jeu à 3 conclue magnifiquement par Ibra. Les joueurs de Pessac n'ont pas eu le temps de réagir ni de remarquer le powerplay de leur adversaire. Tout est allé très vite, trop vite même. Sur le but, Ibra exulte, le public explose et la communion est totale entre les joueurs et les supporters qui se pressent pour féliciter l'équipe. Une ambiance comme l'équipe en avait besoin dans cette partie pour s'imposer. Un vrai plaisir, du pur bonheur même.
L'UJS conforte ainsi sa place de dauphin de Bastia Agglo et fait un grand pas vers le maintien. L'invincibilité de l'équipe en 2015 tient toujours. Prochaine rencontre face à Montpellier Petit Bard, une grosse écurie de ce championnat.

Un lever de rideau manqué

UJSvsPESSAC fillesNotre équipe féminine devait rencontrer l'équipe de Tarbes samedi en lever de rideau de l'équipe Elite. Malheureusement, les filles n'ont pas pu affronter leur adversaire. En effet, l'équipe de Tarbes a déclaré forfait la veille de la rencontre par manque d'effectif dans ses rangs. Toutefois nos filles, nombreuses, ont quand même pu mettre en valeur leur talents en faisant une opposition entre elles. Le nombreux public Pessacais venu en avance, a pu profiter, en connaisseurs, de cette joute qui ne manquait vraiment pas de qualités.

logo

Toulouse // 11 Rue Paul Lambert

CONTINUEZ A NOUS SUIVRE!
Restez connectés.