• RESPECT 1
  • HUMILITE 1
  • SOLIDARITE 3
  • ABNEGATION 1
  • PLAISIR 1

L' UJS assure son maintien

Pour ce déplacement à Montpellier, l'UJS n'avait qu'un objectif : continuer de mettre en avant les progrès observés depuis plusieurs semaines. Dans une rencontre engagée, nos joueurs repartent finalement avec les points du match nul. Retour sur cette rencontre face à un cador du championnat.

Le début de la rencontre est bien maitrisé par les visiteurs qui prennent rapidement l'avantage au score. Sur un bon travail de Mika, Ibra met son équipe dans le bon sens (0-1). Abderrahim confirmera cette domination par un but quelques minutes plus tard (0-2). A partir de là, l'UJS change de visage. L'équipe peine à produire du jeu et défend difficilement. Logiquement, les Montpelliérains reviennent au score et enchainent les buts. Après être revenu à égalité ils prennent le large 4 buts à 2. Une remontée fantastique qui met en confiance Petit Bard devant son public. Malgré un regain de forme en fin de première période, l'UJS rentre aux vestiaires avec 2 buts de retard.

Comme souvent au retour des vestiaires, c'est une équipe transformée que l'on retrouve. Notre équipe fait siège devant le but héraultais, mais ne concrétise pas son temps fort. Il faudra attendre une énième frappe pour voir l'UJS revenir dans la partie. Du gauche, Rios ajuste le portier de Petit Bard (4-3). Mais les Montpelliérains ont de la ressource et repartent de l'avant. C'est sur une contre attaque menée par Lucas que le match va basculer. Il se fait faucher hors de la surface par le gardien adverse qui touche sur cette action le ballon de la main. L'arbitre sort un carton rouge sans hésiter. Sur le coup franc qui suit, Rios trouve la barre. Mais quelques secondes plus tard, Abderrahim s'offre un doublé pour remettre les 2 équipes à égalité (4-4). S'en suivent deux décisions arbitrales qui mettent l'UJS à 5 fautes alors que Montpellier décide d'évoluer en powerplay. Ils reprennent l'avantage sur une frappe puissante en pleine lucarne. Comme lors du dernier match, Jesùs Azurmendi décide de passer en powerplay pour revenir dans la partie. Et à 2 minutes 45 du terme, Mika est à la conclusion d'une offensive des Toulousains (5-5). Le match devient fou jusqu'au coup de sifflet final, mais le score ne bougera plus.
Score de parité entre les 2 formations donc et maintien assuré pour l'UJS qui peut finir sa saison sereinement alors qu'il reste 3 journées de championnat et la Coupe Nationale où l'équipe est encore en lice.

UJSvsMPB

Un week-end réussie
Si l'équipe élite a obtenu son maintien, les autres équipes du club ne sont pas en reste. En effet, l'équipe Reserve s'est imposé 7 buts à 2 samedi face à Pouvourville. Une victoire qui confirme le bon résultat de la journée précédente et qui permet à l'équipe de prendre la place de second du championnat de PH.
L'équipe Féminine a battue Fonsorbes sur le score de 6-3. Les filles viennent conclure un week-end réussi sur le plan sportif pour l'UJS.

Le sport mais pas que ...
Ce week-end a également été le théâtre d'événements joyeux, bien loin du sport. En effet, samedi le coach Jesùs Azurmendi fêtait son anniversaire et c'est en compagnie de l'équipe Élite et de sa famille que Jesùs a pu profiter de cette journée particulière. Tout le club souhaite un joyeux anniversaire à Jesùs.

L'ensemble du club souhaitait également féliciter Jaouad Chouki, dirigeant du club, et sa femme pour la naissance d'Imrane Chouki, nouveau venu dans la grande famille UJS.

logo

Toulouse // 11 Rue Paul Lambert

CONTINUEZ A NOUS SUIVRE!
Restez connectés.